Non classé

L’art-thérapie au service des personnes âgées

Selon des experts en psychologie et développement personnel, l’art recèle un pouvoir thérapeutique. Cette dimension thérapeutique agit sur le mental et l’émotionnel pour atteindre petit à petit le corps. L’art-thérapie fait partie des méthodes thérapeutiques proposées aux personnes âgées. II est qualifié de soin holistique dans le sens où il prend en considération l’homme en tant que corps, esprit et affects. Comment tout cela se passe-t-il ? Qu’en est-il de l’efficacité de l’art-thérapie ?

Qu’est-ce que l’art-thérapie ?

Durant l’Antiquité, l’art constituait un moyen d’exprimer la façon dont l’homme concevait le monde. Ce sont par exemple les scènes de chasse et de cueillette que les archéologues trouvent dans des grottes. Au Moyen-âge et à la Renaissance, l’art était notamment l’apanage d’artistes talentueux devenus célèbres grâce à l’esthétique et à la profondeur du sens de leurs œuvres. L’art-thérapie, en tant que moyen holistique pour soigner les maux du corps et de l’esprit, a vu le jour en Angleterre au cours des années 1940. La reconnaissance de cette approche comme moyen de prévenir et soigner des troubles et maladies était effective dans les années 1980.

En quoi consiste-t-elle ?

L’art-thérapie consiste à réveiller le potentiel artistique d’un individu par la pratique. Autrement dit, l’individu fait valoir son talent artistique sous la conduite d’un professionnel du développement personnel, d’un psychologue ou d’un expert en art-thérapie. Le domaine en question n’est pas forcément la peinture. Cela peut être aussi du chant, du slam, de la poésie, du théâtre. Le formateur propose l’art qu’il maîtrise le mieux pour l’entretien du bien-être et de la confiance en soi. Le fait d’immerger un individu dans l’art est également de l’art-thérapie. Le but est ici de lui faire connaître l’art et ses subtilités et par là d’aider l’être à découvrir par lui-même l’artiste qui sommeille en lui.

L’art-thérapie est-elle uniquement pour les artistes ?

L’art-thérapie n’est pas seulement pour les artistes. En réalité, c’est pour tout le monde. Il y a en effet des personnes qui ne connaissent rien à l’art, mais qui reconnaissent avoir une certaine sensibilité dans un domaine artistique donné. En art-thérapie, il n’est pas question de compétition, d’effort soutenu ou de volonté de devenir le numéro 1. Il s’agit notamment de s’exprimer par et à travers l’art. Ni complexe ni comparaison avec les autres. Pour les professionnels de l’art-thérapie et les psychanalystes, l’art est une façon de rendre manifeste les pensées et émotions refoulées dans l’inconscient et par là même de se libérer de ces nuisibles.

Quels rapports entre art-thérapie et personnes âgées ?

L’art-thérapie c’est pour les personnes qui ont des troubles psychologiques et émotionnels comme la nervosité, la mélancolie, la dépression, l’angoisse, l’agressivité, etc. Quelle que soit la gravité du trouble, l’art-thérapie apporte toujours son lot de bienfaits. Pour certains thérapeutes, c’est une thérapie à part entière. Pour d’autres, il s’agit d’une méthode qui va compléter celles qu’ils utilisent pour soigner des patients souffrant de troubles psychologiques. Cette méthode est ensuite pour tout le monde. Plus précisément, c’est pour tous ceux qui souhaitent une méthode de développement personnel leur aidant à s’épanouir et être heureux dans la vie.

Les personnes âgées font partie des personnes qui sont concernées quand il est question d’art-thérapie. Les personnes du troisième âge voient en effet leurs capacités cognitives s’affaiblir. Cela concerne par exemple la mémoire, la concentration, la capacité de raisonnement, la logique. À cela s’ajoutent les problèmes émotionnels et comportementaux. L’art-thérapie se présente comme l’une des solutions phares à ces genres de troubles faisant souffrir les personnes âgées.

Y a-t-il des contre-indications ?

L’art-thérapie n’est pas une thérapie médicamenteuse. C’est une technique de l’esprit et du corps, un peu comme les différentes thérapies basées sur les exercices physiques, la méditation, la contemplation, etc. Ceci étant dit, il n’y a pas de contre-indications en particulier quand il est question d’art-thérapie.

En revanche, il peut y avoir des personnes qui ne s’intéressent pas à la méthode, qui ont du mal à y prendre goût. Il revient au thérapeute ou formateur en art-thérapie d’être attentif aux ressentis de chacun au cours des séances afin de savoir si la méthode peut lui faire du bien ou si au contraire il est dans l’indifférence totale et qu’il faut lui trouver une autre thérapie pour son bien-être et son développement personnel. La condition physique peut également jouer un rôle dans l’implication de la personne. En effet par exemple, une personne avec de l’arthrose pourra avoir des difficultés avec des activités demandant de la précision comme la peinture ou le dessin.

L’art-thérapie se dispense lors des ateliers organisés par des psychologues, psychothérapeutes, experts en art-thérapie ou formateurs confirmés en développement personnel. Comme indiqué plus haut, la discipline varie selon les propositions du formateur : peinture, sculpture, chanson, théâtre.

Séance type d’art-thérapie

Partons d’une séance type avec comme activité la peinture. Les participants ont droit aux outils indispensables à savoir de la toile et différents pinceaux. Le formateur en art-thérapie propose un thème en particulier. Cela peut être : nature morte, portrait, paysage. C’est également un bon moment pour s’initier à la peinture et à l’art. Après cela, chacun prend son matériel et commence à faire des dessins pour 30 minutes ou 1 heure. Cela peut être de la peinture à partir d’un modèle proposé ou un dessin selon les envies de chacun en partant d’un thème choisi.

Quels sont les bienfaits ?

L’art-thérapie pour les seniors, c’est d’abord un excellent moyen pour sortir les seniors de la solitude. Le contact avec les autres constitue en effet un excellent moyen pour vaincre l’isolement et pour favoriser la communication. L’art-thérapie constitue, pour les seniors, un bon moyen de faire travailler son esprit. Avec cette méthode, la créativité ne s’éteint pas même à un âge avancé. Cette discipline thérapeutique entretient la concentration. Il maintient également le sens de la logique et empêche la dégradation de la mémoire et de la capacité de raisonnement. L’art-thérapie, en plus de faire travailler les méninges, fait bouger les membres et même le corps, dans le cas de la danse pour seniors par exemple.

En somme, l’art-thérapie est une excellente approche pour entretenir la santé physique, mentale et émotionnelle des seniors. Ce n’est pas une thérapie qui n’est pas médicamenteuse, donc sans danger pour les seniors et sans contre-indications. Les bienfaits de cette thérapie sont nombreux, pour ne parler que de la lutte contre l’isolement, le plaisir d’être avec les autres et l’entretien de ses capacités cognitives et de sa mémoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *